100% horreur / gore / metal


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 BODY BAGS ( Epouvante-horreur ) 1993

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason
Admin
avatar

Nombre de messages : 2117
Age : 48
Localisation : derriere toi ...
Date d'inscription : 27/04/2007

27052007
MessageBODY BAGS ( Epouvante-horreur ) 1993

BODY BAGS






Film Etats Unis (1993)
Genre : Epouvante-horreur. Durée : 1H31.
Date de sortie : (nc).
Acteur(trice) : Wes Craven
Mark Hamill
Stacy Keach
David Naughton
David Warner

Réalisateur : John Carpenter


C’est en 1993 que John Carpenter ("The thing") en compagnie de Tobe Hooper ("Massacre à la tronçonneuse") réalise "Body Bags" (Sacs à cadavres en français) pour la télévision américaine.
Ce film emprunte le concept de Creepshow, à savoir un film à sketches. Trois histoires entrecoupées de saynettes à la manière de "Les contes de la crypte" d’où le gardien de la crypte est remplacé par un coroner joué par John Carpenter en personne (une légère ressemblance physique avec le présentateur squelettique est frappante, ne lui manque plus que le rire). Et la crypte est remplacée par une morgue remplie de cadavres fraîchement décédés.



Le premier segment : "The Gas station" "La station service"

Une jeune étudiante est embauchée la nuit dans une station service alors qu’un sérial killer sévit en ville. En visionnant cette histoire on pense immédiatement à "Halloween", même nom de ville où l’action se déroule "Haddonfield", le tueur se relève malgré les nombreux coups qu’il a reçu et la façon dont est traité le suspens, sans savoir qui est le réalisateur on devine facilement que c’est du John Carpenter tout craché. Malheureusement le scénario est d’un banal affligeant, mille fois vu et aucun rebondissement à l’horizon, sauf peut être l’identité du tueur. Vu vite fait et vite fait oublié. Le seul intérêt réside en la présence de plusieurs célébrités telles les réalisateurs Wes Craven ("Scream") en alcoolique et dragueur, Sam Raimi ("Evil dead") en employé du mois cadavérique et l’acteur David Naughton ("Le loup-garou de Londres") sans ses poils.


La deuxième histoire : "Hair" "Les cheveux"

Toujours réalisé par John Carpenter, plus inspiré, nous raconte les tribulations d’un homme riche interprété par Stacy Keach (Mike Hammer) d’un certain âge, en proie à une calvitie naissante. Bien que sa maîtresse l’aime ainsi lui va s’obstiner (le mot est faible) à essayer tous les produits inimaginables mais sans succès. C’est alors qu’il trouve le remède miraculeux par le biais d’une pub à la télévision. Après l’intervention chirurgicale réalisée par un médecin incarné par David Warner ("Titanic"), ses cheveux se mettent à pousser à une vitesse phénoménale. La meilleure histoire des trois, un bon scénario (l’autodérision de Stacy Keach, longtemps catalogué comme acteur à postiche), de bon effets spéciaux et surtout beaucoup d’humour (la scène où il regarde avec envie les longs poils d’un lévrier afghan est hilarante). Bref on ne s’ennuie pas une seule seconde


La troisième histoire : "Eye" "L’œil"

Suite à un accident de la route, un joueur professionnel de base-ball, Mark Hamill (le Luke Skywalker de "Star Wars") perd un œil. Après qu'on lui ait greffé le globe oculaire d’un donateur inconnu, il est victime de visions macabres (des cadavres, un bras dans un broyeur etc…) alors que son comportement change : il devient de plus en plus agressif, découvre que l’œil appartenait à un tueur en série exécuté dans une chambre à gaz pour avoir tué des femmes blondes. Réalisé par Tobe Hooper, "Eye" reprend le même principe que "Les mains d’Orlac" et "Body Parts", la greffe d’un membre d’un étranger qui se révèle être celui d’un assassin. Malgré de très bon effets spéciaux et un Mark Hamill surprenant et terrifiant, un manque d’originalité se fait ressentir et un scénario bien trop banal. A noter, la présence de Roger Corman (célèbre producteur de série B) en toubib et de Twiggy (ancien mannequin).

En clair, un bon divertissement pour les fans de Carpenter et de Tobe Hooper, qui apparaît également en toubib dans le dernier interlude (le barbu, c’est lui).






LIEN : 686,19 MO

un simple merci et le lien de recherche sera visible Wink

(Sélectionner ces mots puis faites un Copier/coller dans la section recherche de Emule).



JAQUETTE(S) DU FILM


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vision-horreur-metal.niceboard.com

 Sujets similaires

-
» Clownface de Jason Pearson dans Body bags (statue finie)
» Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)
» [Film] Doomsday
» Stan helsing
» Vendredi 1 juin
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

BODY BAGS ( Epouvante-horreur ) 1993 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

BODY BAGS ( Epouvante-horreur ) 1993

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
100% horreur / gore / metal :: DVDRIP AVANT 2005 Lien Emule :: Horreur / Epouvante / Gore-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: